Quand les enfants sont gardés par de jeunes séniors toniques !

 Dans Non classé

Rien ne prédestinait Frédéric, cette jeune sénior, grand-mère d’une petite fille de 6 ans, dynamique et très active, à exercer la garde d’enfants au sein des familles. Un parcours atypique, et les hasards de la vie la conduisent à aborder les métiers de l’aide à la personne et pour rien au monde elle ne changerait de voie. C’est donc en rejoignant l’équipe de  l’agence Atousages, en octobre 2016, que les interventions, et donc les missions auprès des enfants, se sont mises en place naturellement.

La garde d’enfants ne s’improvise pas :

« J’ai exercé pendant cinq ans le métier d’assistante maternelle à domicile, alors les enfants, ça me connaît ! On n’improvise pas en matière d’accompagnement d’enfants  Je sais comment leur parler, comment me faire respecter, ce que je peux attendre d’eux, les temps de repos, les activités que nous pouvons partager. Dans cette part du métier des services à la famille, j’aime beaucoup les jeux, les sorties, la transmission, les discussions, l’apprentissage et raconter des histoires aux enfants. Et puis, j’aime bien l’action et souvent les auxiliaires de vie sont servies ! Entre l’aide à domicile auprès des personnes âgées et les gardes d’enfants, on ne s’ennuie jamais. Les changements, la variété des missions qui nous sont confiées, sachant que je travaille plus sur le secteur du sud Loire et du centre Nantes, les différentes personnes dont nous devons nous occuper, adultes ou plus jeunes, font l’intérêt de ce métier si particulier.

Un plus pour les familles

Le fait d’être titulaire du titre professionnel du service à la personne me permet aussi de réaliser des petits travaux d’intendance lorsque les enfants font la sieste l’après-midi, c’est un plus pour les familles. Mais mon devoir avant tout vis-à-vis des parents, c’est d’assurer la sécurité de leurs enfants, et de répondre à leurs attentes. Je peux être amenée à les conduire à des rendez-vous, à des activités, ou en sorties ; je m’adapte.

Mon âge est un facteur positif, car je mets mon expérience, mon autorité naturelle et mes compétences, au service des familles, avec assurance, et j’ai alors la certitude de passer un bon moment avec les enfants. »

Derniers articles
Muriel Le Devéhat gérante Atousagesdu personnel formé à l'écoute