« Je vais regretter mes bénéficiaires Atousages »

 Dans Actualités, Témoignages

Charlène, auxiliaire de vie Atousages sur le secteur nord de Nantes, nous quitte pour suivre d’autres horizons. Nous avons été ravis de partager tous ses accompagnements auprès de nos bénéficiaires vulnérables. Elle nous livre ici son témoignage. Nous lui souhaitons bonne chance dans sa nouvelle vie.

Témoignage

Intégrer une équipe d’auxiliaires de vie chez Atousages a été une belle aventure : j’ai vécu de chouettes  moments et j’y ai fait des rencontres formidables comme Mr B. de  Nantes, en résidence sénior à qui je tenais compagnie deux après-midi par mois. Mr B discute facilement  et nous avons eu des conversations riches et intéressantes. Je me souviens qu’une fois, il m’a expliqué un problème de math (c’était son point fort) avec démonstration à la clé sur papier, un problème du style règle de trois. Il était content de m’expliquer quelque chose, lui qui se sentait seul la plupart du temps.

L’humour est important

Il y avait aussi l’humour de Mr Michel T. toujours en train de blaguer. Avec lui, c’était la première fois que je devais utiliser du matériel médicalisé tel que le lève-personne. Au début, je n’étais pas très à l’aise, pas sure de moi alors qu’il était parfaitement sécurisé. Passer par l’humour nous a permis de créer des liens et de dédramatiser mon manque de confiance. Il y avait sans doute aussi le fait que nous étions tous les deux bretons d’origine, nous faisions des blagues et tout simplement nous parlions de la région

Je vais les regretter, lui et tous les autres, mais je sais que dans mon équipe autonome, mes collègues sauront prendre le relais.»

Charlène G.

Derniers articles