Une auxiliaire de vie nous rejoint, en provenance de Dublin

 Dans Actualités, Recrutement

Arrivée de Cuba, en passant par Dublin où elle effectue ses premières armes dans le métier et où elle obtient son certificat professionnel, Dayana, auxiliaire de vie, vient de rejoindre Atousages, confortée dans son choix de professionnalisation.

Entrée dans le service à la personne très jeune

« Tout a commencé en Irlande, lorsque j’avais 18 ans par un poste auprès de personnes âgées à qui il fallait rendre des services comme réaliser un peu de préparation repas, entretenir le logement, et faire du ménage. Je me suis tout de suite plu dans ce métier à forte dominante sociale, très humain. J’ai acquis de l’expérience en tant qu’aide à domicile et également en structure, avant de me décider à suivre une formation, parce qu’il me semblait essentiel de savoir déplacer et manipuler des personnes âgées sans risque pour eux, ni pour moi. »

C’est l’amour qui entraîne Dayana vers la France. Une première expérience auprès de jeunes enfants en animation l’oriente vers cette voie, la garde d’enfants : goûter, occupations ludiques, ateliers, surveillance, jeux. Elle teste ainsi une autre facette du service à la personne.

Des enfants aux personnes âgées, en passant par les adultes handicapés

« Une période intense, très riche, mais malheureusement peu d’heures de travail sur une semaine. Je me suis tournée vers les adolescents et les jeunes adultes handicapés que j’ai accompagnés de manière ponctuelle sur un chantier d’insertion (animation linguistique, accompagnement pendant des sorties), mais là aussi sur du court terme. Il a fallu rebondir et mon choix s’est porté sur l’aide à domicile, l’accompagnement des personnes âgées dans leur quotidien, les échanges, sans compter que j’ai suivi également une formation santé et bien-être, avec des notions de massages, on ne sait jamais ! »

Indéniablement des compétences et une appétence pour les personnes âgées, sans compter son plurilinguisme qui peut se transmettre aux enfants qu’elle est amenée à garder, car Dayana n’a pas oublié le plaisir qu’elle a à s’en occuper. Finalement : de l’expérience, et pas mal d’atouts pour une jeune personne déterminée à exercer un métier qu’elle connaît bien et qu’elle apprécie.

Derniers articles
une partie équipe AtousagesAudrey garde et occupe les enfants