INTÉGRATION RÉUSSIE DANS LES SERVICES A LA PERSONNE POUR ANCA

Portage, ménage repassage

Recrutement et intégration réussis

Arrivée tout droit de sa Roumanie natale il y a 7 ans, Anca a dû s’adapter, et son choix s’est porté vers les métiers de service à la personne. Aujourd’hui, elle assure aussi bien le portage de repas que le ménage et le repassage ; une vraie polyvalence. Mais le chemin a nécessité un long apprentissage..

Anca ne manque pas de courage. Il lui a fallu apprendre la langue, le métier d’auxiliaire de vie et sa complexité, alors même que sa formation initiale et son diplôme sont tout autre dans son pays. Les six mois de formation lui demandent des efforts et du travail, mais cela paie.

Un CDI en fin de formation

Deux semaines après la fin de la formation, Anca trouve un travail stable au sein d’une agence nantaise. Après  plusieurs années, il faudra un changement de direction pour qu’elle quitte et qu’elle intègre alors Atousages au tant que chauffeuse-livreuse de repas, un poste différent mais tout aussi exigeant, et diversifié. Elle déploie une belle énergie à préparer en amont les  paniers repas, organiser ses trois tournées hebdomadaires, prendre des nouvelles des personnes âgées chez qui elle livre, environ une trentaine de domiciles. Anca : « en ce qui concerne le portage de repas,il faut être débrouillarde et bien savoir se repérer. heureusement il y a le GPS ».

Portage ménage et repassage

Mais Anca aime se rendre utile et comme le temps accordé à la personne âgée lui manque,  Atousages lui propose de reprendre du service en tant qu’auxiliaire de vie, et en tant qu’assistante ménagère. Anca accepte et trouve un épanouissement à exercer trois fonctions dans une même agence pour des personnes différentes, que ce soient des familles ou des personnes isolées. Sa polyvalence est un atout : ménage, repassage, elle s’adapte.

 

Son professionnalisme, son expérience, sa bonne humeur et son accent lui ouvrent les portes, mais c’est surtout son audace, sa volonté et son courage qu’Atousages retient. Anca confirme que le travail et la volonté sont les deux piliers de la réussite. Dans un secteur, comme les services à la personne, qui manque cruellement de candidats, il est possible de travailler et de progresser pour peu qu’un employeur vous donne cette chance. Atousages l’a bien compris.

 

Derniers articles