Louise en stage auxiliaire de vie chez Atousages

 Dans Actualités, Parcours salarié, Témoignages

Elle se prénomme Louise, elle a 16 ans  et elle a rejoint l’équipe Atousages le temps d’effectuer un stage lui permettant de découvrir, sur le terrain, le métier d’auxiliaire de vie à domicile, un vrai projet de vie qui l’enthousiasme. Louise prépare un bac Pro ASSP (Accompagnement Soins Services à la Personne) qui lui permettra d’exercer le métier d’auxiliaire auprès des personnes handicapées, malades, âgées ainsi qu’auprès des enfants, à domicile ou en structure. Elle a donc suivi les auxiliaires de vie professionnelles d’Atousages, au cours de leurs missions, et se trouve confortée dans son choix :

« Je me sens bien avec les personnes âgées, j’aime bien les écouter, et j’ai envie de leur apporter un peu de bonheur. Quand je vois le sourire de la dame à qui on vient de donner une toilette, je me dis qu’elle a été contente et c’est un beau cadeau pour moi. Je sais bien qu’il y a parfois des difficultés, mais il y a des manières d’y remédier et c’est pour ça qu’on est formé, alors je ne m’inquiète pas.  »

Elles sont une soixantaine de jeunes filles dans cette filière à  avoir intégrer la branche ASSP, au lycée Louis-Jacques   Goussier à Rezé (notre photo) et seulement un homme.

« Nous sommes une dizaine  à avoir pris l’option à domicile, mes cours sont donc adaptés. J’ai déjà eu l’occasion de faire deux stages en Ehpad, et un en petite enfance. Tout m’intéresse, mais je me rends compte que s’occuper des personnes âgées chez elle est plus agréable car elles sont dans leur environnement. Dans les Ehpad, elles n’ont pas forcément choisi d’y être. C’est une autre manière de travailler. J’ai côtoyé des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : je les ai trouvées formidables et les accompagner a été très enrichissant. Je compte poursuivre mes études vers un BTS, qui va m’ouvrir d’autres possibilités, et avec ce que j’ai vu, je suis certaine de mes choix ».

Une autre chose est confirmée : Louise sait qu’elle ne manquera jamais de travail dans les années à venir.

Derniers articles
Gaelle responsable de secteur