LA VIGILANCE DES AUXILIAIRES DE VIE

 Dans Témoignages

« Rien n’échappe à la vigilance des auxiliaires de vie d’Atousages,

et ça, c’est rassurant. »

Témoignage de Mme J. Orvault, le 12 février 2018

« Les passages réguliers des aides à domiciles m’ont beaucoup aidée à tenir moralement et c’est aussi important pour les aidants que pour les personnes dépendantes. J’étais satisfaite du travail des intervenantes et des échanges que nous avions. Depuis le début, Audrey et ses collègues accompagnent mon mari, à domicile. J’étais très rassurée lorsqu’elles étaient présentes. Sans la présence du personnel d’Atousages, mon mari n’aurait pas lutté. Il aurait baissé les bras et moi aussi.

Un précieux réconfort

Mais il y eut aussi les interventions de Sadia ou de Jérôme qui étaient exceptionnelles : l’attention portée aux soins, la délicatesse des gestes, la gentillesse accordée à mon mari. Grace aux intervenantes, il a bénéficié d’une toilette tous les jours. Savoir qu’il était toujours propre et bien soigné a été d’un précieux réconfort pour nous deux. Mon mari n’aurait pas supporté d’aller en maison de retraite, il se serait laissé aller. Ici, j’étais présente à ses côtés d’une part, mais surtout, je n’étais jamais seule, puisque les visites quotidiennes des aides à domicilehttp://atousages.fr/aide-a-domicile-nantes rythmaient nos journées. C’est important quand on fait face à la maladie et ses conséquences. Leurs visites m’ont aussi permis de m’échapper une heure ou deux lorsque j’avais besoin. Les savoir à mon domicile, en mon absence, me tranquillisait. Par rapport à une structure, elles prennent le temps de bien s’occuper des personnes malades ou âgées dans leur environnement. Grâce à leur vigilance, il n’y a jamais le moindre problème et je sais qu’elles m’auraient alertée si elle avait eu une suspicion.

Les auxiliaires de vie font un très beau métier, particulièrement humain ; je les admire. Toujours de bonne humeur, avec le sourire quand elles franchissent la porte, leur efficacité est remarquable. Je n’ai que du bien à en dire et je les remercie ».

Derniers articles